22èmes rencontres

Bonjour à toutes et à tous,

Les 22èmes rencontres de violon traditionnel en Île-de-France se dérouleront les 3 et 4 février 2018 sur les communes de Brétigny-sur-Orge et Ris-Orangis (91).

Cette manifestation est organisée par l’Amicale Laïque des Écoles Publiques de Brétigny/Orge : http://amicalelaique-bretigny91.fr/

La programmation est en cours d’élaboration.

Sachez d’ores et déjà que nous voyagerons – entre autres – en Suède, Gascogne, Centre France . . .

N’hésitez pas à nous contacter : alain.bormann@free.fr – 06 81 31 56 74

Amicalement et à très bientôt . . .

Programme des 21èmes rencontres

Cliquez sur ce texte pour accéder à la programmation.

Ce document est au format PDF Adobe Reader. Si vous ne disposez pas de ce programme, vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant sur ce texte.

Vous y trouverez le bulletin d’inscription nécessaire pour participer aux diverses activités proposées.

Concernant le spectacle du samedi soir à la salle Maisonneuve de Brétigny-sur-Orge, les personnes qui souhaitent ne participer qu’à cet événement doivent réserver directement au siège de l’Amicale Laïque : 01 60 84 10 58.

Pour les stages, veuillez trouver ci-dessous une présentation complémentaire des intervenants ainsi que de la pédagogie proposée dans chacun des ateliers.

D’une façon générale, les répertoires proposés, tant pour la musique que pour la danse, requièrent de ne pas être débutant dans sa pratique.


Patxi PEREZ, danses basques de Navarre et du Gipuzkoa

Cliquez sur ce texte pour visionner la vidéo

Patxi Perez a été formé par différents maîtres de danse labourdins  mais aussi Souletins, Biskaiens et Gipuzkoans, qui l’ont initié aux traditions dansées du Pays Basque dont il est devenu une référence incontournable. Il est aujourd’hui l’un des principaux animateurs du phénomène des « Mutxikoak » (sauts basques) sur les places des villes côtières Labourdines, mais aussi beaucoup plus largement vers le Pays Basque sud, au delà de la frontière, où il va nous emmener lors de ce stage avec :

Teilarin: danse emblématique des « Mutil dantza » qui sont à la vallée du Baztan (Navarre) ce que sont les sauts au Pays Basque nord et Béarn. Teilarin est l’une des suites les plus complexes de ce répertoire…

Agurra: Danse d’honneur emblématique de la province du Gipuzkoa. Pas d’hommage public sans faire appel à un ou plusieurs danseurs. Dans ce répertoire, la rigueur et l’académisme de la danse classique ne sont pas loin.

Niveau requis : connaitre le principe de base des sauts.

Estelle BACQUAERT, danses de Flandre

Cliquez sur ce texte pour visionner la vidéo

Originaire de Flandre française, Estelle Bacquaert est une spécialiste des danses de sa région, qu’elle pratique depuis une quinzaine d’années. Issue de la danse folklorique, elle connaît plus de 150 danses de spectacle, qu’elle enseigne régulièrement lors d’ateliers. Estelle est appréciée pour sa pédagogie, sa grande connaissance des danses et son dynamisme à toute épreuve. Elle reste attentive à ce que le stage soit pour chacun un moment d’échange entre danseurs et musiciens.

Les danses abordées seront parmi les suivantes : De Flikker Pot-Pourri, La Pieternelle, La Wissel Mazurka, la Wals van Kortenberg, la Mazurka Van Hofstade et peut-être d’autres, en fonction du niveau des danseurs.

Elise KUSMERUCK, violon Balkans

http://www.elisekusmeruck.fr/

Elise vous propose un atelier autour des musiques traditionnelles de pays d’Europe de l’Est.
Elle travaille dans l’oralité (des partitions « aide-mémoire » et des enregistrements seront fournis en fin de stage), tant autour du rôle mélodique du violon que dans un travail d’accompagnement rythmique et de ressenti corporel.
Ainsi, le phrasé, l’ornementation, les rythmes composés et la technique du bratsch (accompagnement pour les violons) sont abordés par le biais de thèmes essentiellement roumains, mais aussi serbes, bulgares, macédoniens.

Mikel PEREZ, violon Pays Basque

Baigné de culture musicale basque depuis l’enfance, auprès de ses parents professeurs de danse, Mikel Perez est un musicien multi-instrumentiste (alto, guitare, contrebasse, ukulélé…) dans les répertoires folk/rock/traditionnel. En parallèle des études au conservatoire de Bayonne, il créé le groupe « Euski » avec lequel il tourne dans fêtes de villages et festivals locaux jusqu’en 2012. C’est cette année qu’il monte à Paris et se met à travailler avec la troupe de danse basque Gazteria de la Maison Basque de Paris pour créer le spectacle « Makila », dont il assure la composition musicale. Actuellement en préparation d’une nouvelle création, Mikel joue aussi dans le groupe « Patxi eta Konpania » et fait parti des musiciens du métro de la RATP. Au cours de ce stage, Mikel abordera  » Agurra  » (danse d’honneur du Gipuskoa), le fandango et des mutxiko (sauts basques) courts…

Gabriel LENOIR, violon Flandre

Cliquez sur ce texte pour visionner la vidéo

L’écoute, le calage rythmique, le jeu collectif et le plaisir d’avoir un « son » à plusieurs instruments sont des aspects que Gabriel aime aborder dans ses stages. Sur des morceaux tirés d’un répertoire de musique à danser, nous verrons ensemble comment trouver sa place dans un groupe de musiciens et varier les rôles que l’on peut prendre avec son instrument, tantôt tous réunis, tantôt en petits groupes. Dans un deuxième temps, et en nous appuyant sur la personnalité musicale de chacun, nous verrons comment varier les mélodies, et comment trouver l’autonomie pour inventer ses propres parties d’accompagnement et créer des arrangements collectifs.

Il est bienvenu de ramener de quoi enregistrer pour garder une trace de ce que nous aurons travaillé au cours du stage. Il n’y aura pas de support écrit.

Niveau demandé : Savoir apprendre une mélodie à l’oreille.

Basile BREMAUD violon Auvergne

Cliquez sur ce texte pour visionner la vidéo

Vous explorerez dans ce stage la riche musique des violoneux traditionnels d’Auvergne et du Limousin. L’accent sera mis sur les rapports entre musique danse et chant. Vous aborderez et expérimenterez les notions de cadense, appuis, accents, phrasés, sonorités…

Niveau requis : minimum 3 ans de pratique. Le stagiaire doit être autonome dans l’apprentissage à l’oreille d’une mélodie.

Hervé CAPEL, musique d’ensemble autour de la bourrée à 3 temps

Cliquez sur ce texte pour visionner la vidéo

Hervé vous propose un travail autour de la bourrée 3 temps qui consistera à réfléchir sur les points d’appuis, les mélodies et leur particularités, la notion de cadence et le rapport musiciens-danseurs. Ce stage s’adresse à des musiciens capables d’apprendre rapidement une mélodie simple, il est ouvert à tous types d’instruments. Nous n’aborderons pas (ou peu) la technique instrumentale mais plutôt l’intention du musicien.

Aurélien TANGHE, guitare accordage DADGAD

Cliquez sur ce texte pour visionner la vidéo

Le DADGAD est une autre façon d’accorder la guitare que l’accordage dit standard. DADGAD du grave à l’aigu : ré la ré sol la ré. Cet accordage est très intéressant pour jouer et accompagner les musiques traditionnelles modales ou qui reposent sur des bourdons Contenu : seront abordés quelques morceaux de musique à danser traditionnelle française. Après l’apprentissage en commun des thèmes par le chant, nous le transposerons sur l’instrument et nous en travaillerons l’interprétation avec le phrasé, les accents, les ornementations…Puis je proposerai différents accompagnements qui mettent en valeur les possibilités de l’accordage. Enfin, nous mettrons tout ça ensemble en se concentrant sur l’écoute et la recherche d’une énergie commune.

Il est bienvenu de ramener de quoi enregistrer pour garder des traces de ce qu’on aura travaillé lors du stage, il n’y aura pas de support écrit.

Les guitares peuvent être à cordes nylon (classique) ou à cordes acier (Folk).

Niveau requis : être capable d’apprendre une mélodie d’oreille.

Les groupes du Grand Bal des Rencontres :

PATXI ETA KONPANIA

https://www.facebook.com/patxietakonpania/videos/

Ils sont quatre musiciens regroupés autour du  » metteur en danse  » Patxi Perez, pour nous offrir des danses et des musique issues de traditions populaires d’ici et d’ailleurs. De 1997 à 2004, c’est avec les groupes « Tapia eta Leturia » et « Batbiru » que Patxi Perez se produisait. Aujourd’hui, il a bâti une belle complicité avec le groupe Konpania. Comme lui, ils ont la passion d’amener la danse et la musique dans la fête. L’échange avec le public est pour eux essentiel: il se fait sur la piste du bal, oú Patxi guide et fait danser pas après pas des salles ou des places entières. Fandangos et sauts basques côtoient alors mazurkas, bourrées et autres scottish. Rencontre réelle et active entre les musiciens, les danseurs et le public, rencontre entre la danse traditionnelle basque et celle des autres pays.

SHILLELAGH

http://www.shillelagh.fr/

Shillelagh joue une musique généreuse et pleine de vie pour porter les danseurs, une musique qui fait taper du pied, se lever de sa chaise, entrer dans la ronde. C’est leur proposition tant pour la musique que le mouvement qui l’accompagne. Shillelagh propose un répertoire composé à la fois de danses de la Flandre française, la région d’origine des musiciens, (Horlepiep, Pieternelle,  Schommelwals, Mazurka van Hofstade…) et de danses plus génériques jouées dans toutes les régions de France (bourrées, cercles, valses, scottishes…).

DUO ARTENSE

https://www.facebook.com/duoartense/

‘’ Un duo de choc pour une musique subtile et cadencée née sur le plateau de l’Artense. Basile et Hervé réussissen t un pari paradoxal : s’appropri er (parfois avec humour, humour musical qui est aux antipodes de la dérision) une musique et des mélodies tout en restant à leur service. C’est que leur approche est, tout simplement , fondée sur leur amour de cette musique. » AEPEM

DARK LORDS OF THE FOLK

https://www.facebook.com/darklordsfolk/

Quatre super-vilains conjurés pour détruire l’univers en général, et le bal trad en particulier : Benoît – Cornemuse et flûte traversière. Être démoniaque surgi des tréfonds du free jazz et du trad morvandiau ; Sam – Violon. Exposé lors d’une expérience secrète à des cocktails irlandais radioactif s, il se transforme à chaque bal en une créature mi-homme mi-folkeux ; Antoine – Guitare. L’emploie dans tous les domaines musicaux du moment qu’on y boit de la bière ; Coraline – Vielle à roue. Tournant sans relâche une manivelle vengeresse , elle a juré d’assourdi r et asservir l’humanité . Note : aucun des membres du groupe n’ayant voulu reconnaitr e la paternité du nom « Dark Lords of the Folk », on en conclura que c’est probablement nt l’absinthe qui a choisi…

GAZTERIA, troupe d’Art Populaire de Danse Basque

http://www.eskualetxea.com/fr/gazteria

Depuis 1975, la troupe d’Art Populaire  » Gazteria  » (domiciliée à la Maison basque de Paris) diffuse et perpétue les traditions musicales et chorégraphiques de la danse basque, s’attachant à faire partager, à informer et initier les spectateurs sur le sens et la signification des danses mises en scène.  » Gazreria  » propose des cours de danse adultes et promeut également l’éveil et la formation de la jeune génération avec sa section enfant  » Pinpirrinak « .

Vingt et unièmes rencontres

Bonjour à toutes et à tous,

Les 21e rencontres de violon traditionnel en Île-de-France se dérouleront sur les communes de Brétigny-sur-Orge et Ris-Orangis (91).

Cette manifestation est organisée par l’Amicale Laïque des Écoles Publiques de Brétigny/Orge. : http://amicalelaique-bretigny91.fr/

Vous trouverez la plaquette de présentation – et son bulletin d’inscription – ainsi qu’un descriptif des pédagogies proposées, dans la rubrique programmation.

Si nécessaire, n’hésitez pas à nous contacter : alain.bormann@free.fr – 06 81 31 56 74

Amicalement et à très bientôt…

… Et en attendant, pour la route, quelques images du bal de la 20e édition :

Cliquez sur ce texte pour visionner la vidéo

Alain Bormann

Pour le collectif de programmation, Alain Bormann